Le recyclage des métaux

Nos actualités
 > 
 > 
Le recyclage des métaux

Les enjeux et le recyclage des métaux

Économie de matières premières et économie d’énergie, le recyclage des métaux joue un rôle important pour l’écologie.

La méthode de tri varie selon le fait qu’un métal soit ferreux (comme l’acier) ou non ferreux (comme l’aluminium).

Pourquoi recycler les métaux ?

Recycler les métaux pour éviter la pollution

Gérer la fin de vie des déchets métalliques se caractérise par deux grands principes :

  • Recycler : collecter, trier et traiter les métaux afin de les réintroduire sur le marché en tant que matière première.
  • Réduire : produire moins pour réduire les potentiels déchets et préserver les ressources naturelles en évitant d’extraire la matière première.

Certains métaux mettent plusieurs dizaines d’années à se dégrader voire plusieurs siècles. C’est le cas notamment de l’acier qui, abandonnée dans la nature, rouille et disparait en 5 à 10 ans. L’aluminium quant à lui peut mettre jusqu’à 200 ans avant de disparaitre totalement. Recycler ces métaux permet donc de réduire le volume de déchets potentiels dans la nature et de réduire la pollution.

Préserver les ressources naturelles

Le recyclage des métaux permet également de préserver les ressources naturelles en évitant d’extraire de la matière première.

Le recyclage des métaux ferreux (acier) et non ferreux (aluminium) a un impact considérable sur l’environnement puisqu’il permet d’économiser une grande quantité de minerai et de carburant. La démarche de recyclage en vue de la réutilisation des ressources empêche donc d’accroître la rareté de certains métaux.

A titre d’exemple, recycler 1kg d’aluminium permet d’économiser :

  • 8kg de bauxite
  • 4kg de produits chimiques
  • 14kWh d’électricité

Comment se recyclent les métaux ?

La méthode de recyclage de l’acier

Il faut savoir que plus de 50% de l’acier produit en France qui provient d’acier recyclé, ce qui en fait le matériau le plus recyclé au monde.

L’acier étant un métal ferreux, au moment du tri il est séparé des autres métaux grâce à un aimant. Ensuite, l’acier est soumis à un processus de tri, de calibrage et de broyage. Enfin, l’acier sera fondu et remis en forme pour être réutilisé, ou ajouté à la fonte issue des haut-fourneaux pour donner naissance à un nouvel acier.

Le recyclage de l’aluminium

L’aluminium est un métal qui est 100% recyclable également, et à l’infini. Grâce au recyclage de l’aluminium, on estime économiser 95% de l’énergie servant à sa production première.

L’aluminium, contrairement à l’acier, est un métal non ferreux. De ce fait, au moment du tri il est récupéré non grâce à un séparateur à courants de Foucault et à la main. L’aluminium est ensuite comprimé en forme de balle de 250kg et confié à des sociétés d’affinage. Dans ces sociétés d’affinage, le métal sera trié une nouvelle fois, fondu puis coulé sous forme de lingot de 20kg.

Pour en savoir plus sur notre métier, cliquez ici.